dimanche 12 novembre 2017

Nouvelles

Je ne suis pas cachotier, mais je crois que je ne vous ai pas encore annoncé ça : je prépare un livre de nouvelles pour mi 2018, juste après la sortie d'Une nuit à Rome.
Je deviens accro à vos retours, je le confesse. Sans avoir plus d'infos sur le contenu du livre, je serai curieux de prendre la mesure de vos ressentis sur ces titres possibles. La question étant : pour vous, les 3 plus emballants dans cette liste là, et les 3 pires ?

Je crois qu’on aura une belle vie

Si tu m'aimais, on serait quand même plus heureux

Le temps de l’amour, le temps des copains et de l’aventure

La légèreté des sentiments

Ils se marièrent et eurent beaucoup d’emmerdes

La magie des premiers jours

La fille à côté de celle qu’on regarde

Tous les soirs on fera la java

L’amour (en plus compliqué)

Les histoires d’amour commencent bien, en général

Les histoires d’amour finissent mal, mon général

Je vous remercie par avance. Bises !  (Ceci n'étant pas un titre, mais une formule de politesse pour dire que nous arrivons au terme de cette publication-là, eh eh.)
J

13 commentaires:

  1. Top :
    - l'amour (en plus compliqué)
    - La magie des premiers jours [même si je préfère "charme" à magie, dédicace à Féfé]
    - La fille à côté de celle qu'on regarde [mais plus court et ouvert : la fille d'à côté]

    Flop :
    - Si tu m'aimais on serait quand même plus heureux
    - Tous les soirs on fera la java
    - Les histoires d'amour finissent mal, mon général

    Mon avis, pour ce qu'il vaut !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai un gros coup de coeur pour "Ils se marièrent et eurent beaucoup d’emmerdes". Il m'a bien fait rire.

    Thibaut

    RépondreSupprimer
  3. Dans l'ordre, mes quatre préférés :-)


    1. La fille à côté de celle qu’on regarde (j'aime bien, et on retrouve un thème que j'aime beaucoup, celui de ce qu'on manque et qui n'est pourtant pas loin)

    2. Les histoires d’amour commencent bien, en général (je préfère cette formulation en apparence plus positive avec une ironie moins déprimante que celle qui suit et qui veut dire plus ou moins la même chose mais moins bien dit : finissent mal, mon général)

    3. Si tu m'aimais, on serait quand même plus heureux (j'aime l'ironie du propos qui est pourtant évidemment très juste)

    4. Ils se marièrent et eurent beaucoup d’emmerdes (vrai mais finalement quand même pas très original, enfin, c'est le divorcé qui dit ça; cela dit, j'aime bien quand même)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu’on aura une belle vie

      Le temps de l’amour, le temps des copains et de l’aventure

      Tous les soirs on fera la java

      --> ce sont, bizarrement, les trop optimistes. En fait, dans la beauté des beaux moments il y a aussi cette nostalgie mélancolique parce que c'est toujours plus tard ou trop tard qu'on s'en rend compte. Bref, c'est mon choix subjectif. Et j'aime bien dans les BDs, le fait que les choses soient compliquées car même dans les beaux moments, il peut y avoir cette complexité des sentiments qui sont souvent mêlés avec de la peur. Pour se lâcher vraiment et profiter totalement, il a fallu mettre de côté tout un tas de choses, mais ce n'est pas pour autant que ça n'existe pas, c'est juste mis au frigo et ça ressort un jour ou l'autre

      Supprimer
  4. Et le gagnant est...
    La fille à côté de celle qu'on regarde
    Excellent! donne envie (tout de suite!) de lire la BD, fait penser aux films de C.Sautet
    Et le perdant est...
    Je crois qu'on aura une belle vie- pas vraiment accrocheur

    RépondreSupprimer
  5. Petite rectification: donne envie (tout de suite) de lire votre livre
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  6. +++ Ils se marièrent et eurent beaucoup d’emmerdes
    --- Tous les soirs on fera la java

    RépondreSupprimer